EdF : le relevé de notes

Avec un nouveau système tactique (4-3-3), Raymond Domenech a donné du temps à des joueurs qui n'en auront certainement moins en Afrique du Sud, comme Steve Mandanda ou Sidney Govou. Si Franck Ribéry est unanimement désigné homme du match, certains ont passé la rencontre comme des ombres, à l'instar de Thierry Henry. Mention spéciale pour Mathieu Valbuena, auteur de son premier but pour sa première cap.


"Kaizer" Franck a été le grand bonhomme de cette soirée

Equipe de France :



Mandanda : 4


Mandanda n'est décidemment pas verni sous le maillot bleu. Il encaisse le but sur la première frappe du Costa Rica. Mais le gardien marseillais a réalisé deux beaux arrêts (33ème, 80ème).

Sagna : 5


Assez bas en première période, le latéral droit des Gunners a pris progressivement des initiatives offensivement, tout en bloquant son couloir droit.

Gallas : 4,5


Au centre de toutes les attentions, le défenseur d'Arsenal s'est montré au point physiquement, mais manque encore de rythme. A mauvaise passe vers Steve Mandanda aurait pu lui coûter cher.

Abidal : 4


N'a pas eu grand chose à faire, mais est à l'origine du but, en feignant de sortir sur Hernandez.

Evra : 6


Pour son premier capitanat, le défenseur de Manchester United a fait le job sur son couloir gauche, se permettant même en première période quelques montées dans son couloir. Son entente avec Malouda et Ribéry semble bonne.

Toulalan : 7


Positionné en véritable sentinelle devant la défense, la “Toul'“ a réalisé une grosse première période, en témoigne ses quatorze ballons récupérés. Mais un peu esseulé à la récupération, il sera difficile pour le Lyonnais de tenir 90 minutes ainsi...

Malouda : 6,5


Parfaite entente du joueur de Chelsea avec Franck Ribéry et Patrice Evra sur le flanc gauche. Toujours disponible, Malouda a apporté de la vivacité et nombreux décalages. Précieux.

Gourcuff : 6


Beaucoup de présence dans l'entre-jeu, mais manque encore de réalisme, notamment sur plusieurs frappes qu'il a envoyé dans les tribunes en première période. Se rattrape en seconde mi-temps sur plusieurs mèches, mais à chaque fois bien détournées par le gardien. Un match globalement bien maîtrisé pour le meneur de jeu des Girondins.

Ribéry : 8


C'est l'homme du match! Très présent sur son côté de prédilection, le joueur bavarois a prouvé à Raymond Domenech qu'il devait le placer à gauche. à l'origine du premier but, Ribéry a créé de nombreux décalages sur son côté, en se débarassant aisément de ses vis-à-vis. Si parfois, le Boulonnais a trop porté le ballon, son impact sur le jeu français est indéniable.

Anelka : 5


Malgré un 100% dans les passes adressées à ses coéquipiers (11/11), Anelka a soufflé le chaud et le froid. S'il est descendu très bas pour récupérer la balle, ce fut au détriment d'une présence devant les buts moindres. A travailler.

Govou : 4,5


Du bon et du moins bon. Inexistant sur con côté droit durant les dix premières minutes de jeu, le futur ex-lyonnais s'est montré dangereux par touche, mais n'a pas beaucoup influé dans le jeu. Il serait très étonnant qu'il soit l'ailier droit titulaire au Mondial...

Les remplaçants :



A.Diarra : 5


Une relance qui a faillit coûter cher à la 75ème, moins en vue que Toulalan, mais de bonnes interceptions.

Henry : 2


Henry a de quoi être inquiet. Entré à la pause à la place d'Anelka, l'attaquant du FC Barcelone s'est montré très discret dans l'axe de l'attaque des Bleus. Très peu de ballons touchés, une influence nulle sur le jeu, Henry est passé à côté.

Squillacci : non noté


Solide défensivement, Toto a même été à deux doigts de tromper le gardien du Costa Rica.

Valbuena : non noté


Première sélection et premier but pour le Marseillais. Un peu “fou-fou“ sur le terrain lors de son entrée, Valbuena a perdu quelques ballons mais s'est vite rattrapé en offrant la victoire aux Bleus. Une option intéressante sur le côté droit.

Gignac : non noté


Fidèle à lui même, le Toulousain n'a pas trop cherché à combiner avec ses partenaires et a allumé des pétards, souvent mouillés. Mais a au moins eu le mérite de tenter sa chance.

Diaby: non noté


Son entrée a dynamisé le milieu de l'équipe de France, Grâce a un gros impact physique et de bonnes percussions, comme celle qui amène le but de Valbuena. Une option intéressante en vue du Mondial...



Article lu 4717 fois. Rédigé le Mercredi 26 Mai 2010 par Julien Froment

   14h00 sur RMC Sport 1
                Club Bruges - Real Madrid - Parier


   16h00 sur RMC Sport 1
                Bayern Munich - Tottenham - Parier


   18h55 sur RMC Sport 2
                Dinamo Zagreb - Manchester City - Parier


   18h55 sur RMC Sport 3
                Shakhtar Donetsk - Atalanta Bergame - Parier


   21h00 sur RMC Sport 2
                Bayern Munich - Tottenham - Parier


>> La suite du programme sur Matchs.tv