Affaire Zahia : Jacquet fustige les médias

C'est au tour de l'ancien sélectionneur de l'équipe de France de s'exprimer sur l'affaire de moeurs qui frappe les Bleus.

Pour Aimé Jacquet, Franck Ribéry ne mérite pas un tel acharnement médiatique : " Je suis déçu que sa vie privée soit donnée en pâture aux chiens, surtout dans notre milieu. C'est de l'hypocrisie en plus, allons... s'il-vous-plaît... Si on posait la question à certains, si on leur demandait comment ils se sont comportés, ils seraient embêtés, hein ", explique l'ancien technicien à l'AFP.

Jacquet poursuit : " Il y a eu un problème, mais c'est son problème à lui, qu'on en parle, c'est logique, mais qu'on en fasse la Une, ça me dépasse. Je suis extrêmement déçu que les journaux sportifs s'emparent de l'évènement comme ça, je pensais qu'on parlait de foot ".



Article lu 2004 fois. Rédigé le Samedi 08 Mai 2010 par Arnaud Lapointe