Marseille : trois jours pour séduire

L'Olympique de Marseille est face à son destin. Les confrontations face à Benfica et à l'Olympique Lyonnais en l'espace de trois jours en diront long sur les ambitions nationales et européennes. Focus sur une semaine bien chargée pour les hommes de Didier Deschamps.


A l'image d'un Lucho (ici à Lisbonne) un brun émoussé ces derniers matchs, l'OM devra bien gérer cette période charnière de la saison.

Des semaines comme celles-là, l'OM en redemande. Jamais rassasiés, les Marseillais sont encore en lice en Europa League et en championnat pour tenter d'accrocher un titre qui leur échappe depuis 17 ans. Et cette course contre la montre débutera jeudi soir au Stade Vélodrome face aux Portugais de Benfica. Grâce à une but in extremis de Ben Arfa dans les derniers instants, l'OM avait ramené un bon nul du stade de la Luz. Il ne leur reste plus qu'à finir le boulot à la maison.

Mais les Lisboètes n'ont pas encore dit leur dernier mot. Javi Garcia, sur le site officiel de l'UEFA, estime qu'évoluer au Vélodrome ne sera pas un problème : "Nous sommes allés dans de nombreux stades difficiles cette année et nous avons répondu présents la plupart du temps. C'est dommage d'avoir pris ce but en fin de partie, mais nous avons pu sortir la tête haute parce que nous avons fait un super boulot. Il reste à 90 minutes à jouer, donc tout reste ouvert." Avec 19 buts inscrits cette saison en Europa League - seul le Werder Brême a fait mieux avec 22 réalisations - Benfica a tous les ingrédient pour mettre en difficulté l'OM.

L'OL, tournant de la saison pour l'OM?

Et les jambes risquent d'être lourdes - surtout en cas d'élimination - dimanche prochain face à l'OL. Sixième avec trois petits points de retard sur le leader Bordelais, Didier Deschamps et ses hommes ont encore un joker avec le match en retard face à Sochaux. Mais un succès face à l'un de ses concurrents directs pour le titre leur enlèverait une belle épine du pied. Colosse au talon d'argile, l'Olympique Lyonnais est capable du meilleur - sa qualification contre Madrid - comme du pire -match nul à Boulogne - ces derniers temps.

Tout comme Lyon ou Bordeaux, l'OM devra donc bien gérer son calendrier démentiel. Elie Baup, interrogé par nos confrères de la Provence, n'hésite pas à faire le parallèle : "Toutes les semaines sont chaudes pour l'OM. C'est le lot des grandes équipes. Bordeaux et Lyon sont dans le même cas. Mais je fais vraiment un parallèle entre Girondins et Olympiens : ils sont en course pour le titre, à la lutte pour une qualification européenne et ils s'affronteront en finale de la coupe de la Ligue. Ces deux équipes ont vraiment un calendrier chargé." A Marseille d'être solide et surtout, à la hauteur de ses ambitions.



Article lu 1223 fois. Rédigé le Mercredi 17 Mars 2010 par Julien Froment

   01h00 sur BeIn 2
                Equateur - Japon - Parier


   01h00 sur BeIn 1
                Chili - Uruguay - Parier


   01h00 sur BeIn 2
                Chili - Uruguay - Parier


   01h00 sur BeIn 1
                Japon - Equateur - Parier


   18h00 sur Canal + Sport
                7e - huitième - Parier


>> La suite du programme sur Matchs.tv

Matchs en direct :

CAN

19h00 - Cameroun - Guinea Bissau : Pariez !
22h00 - Ghana - Bénin : Pariez !

Copa America

01h00 - Chili - Uruguay : Pariez !
01h00 - Ecuador - Japon : Pariez !