LdC : Ovrebo reconnaît son erreur

Faute avouée à moitié pardonnée ? Pas forcément quand on traîne déjà un lourd passé derrière soi.

Auteur d'un arbitrage contesté la saison passée lors de la demi-finale retour de Ligue des Champions entre Chelsea et le FC Barcelone, l'arbitre norvégien Henin Ovrebo a de nouveau fait parler de lui avant-hier, en omettant de signaler un hors-jeu évident de Klose sur le but qui donna la victoire au Bayern Munich face à la Fiorentina (2-1).

Dans des propos rapportés par le portail digital du quotidien AS, Ovrebo reconnaît qu'après avoir visionné les images de l'action, le hors-jeu ne fait aucun doute.

"En se basant sur les images et les informations que nous avons reçues après le match, il est en effet évident qu'il s'agit d'une situation de hors-jeu. Nous aurions dû le voir et le siffler. Lamentablement pour nous, nous ne l'avons pas fait"
a-t-il concédé tout en signalant au passage la responsabilité de ses assistants : "Après avoir pris acte de l'avis de mon assesseur, j'ai décidé de valider le but. Chaque fois que j'ai un doute, je demande le conseil de mes assistants avant de prendre la décision finale".

Dans le viseur de l'équipe lésée, la Fiorentina, ainsi que de la Fédération Italienne, le quatuor arbitral norvégien retrouvera-t-il les terrains européens à l'avenir ? Réponse du principal concerné : "Est-ce que je continuerai à arbitrer des matches européens ? C'est difficile à dire. Tout dépendra de la décision que prendra l'UEFA. Nous allons aux matches pour arbitrer du mieux possible. Après, c'est à l'UEFA d'évaluer si nous sommes valides ou non pour arbitrer d'autres matches".

La position de Michel Platini, grand opposant à l'arbitrage vidéo, pourrait être intéressante à connaître dans ce dossier, non ?



Article lu 2150 fois. Rédigé le Vendredi 19 Février 2010 par Romain B.