OM : les jugements extrémistes sur Ben Arfa agacent Deschamps

voir aussi : France - Ligue 1 - Marseille, OM - Monaco - RSS

Un jour détesté, un jour adulé. Les prestations d'Hatem Ben Arfa sont décortiquées dans tous les sens, souvent dans le sens des extrêmes.

C'est en tout cas ce que Didier Deschamps a constaté hier soir, en conférence de presse, après la victoire de l'OM à Monaco (1-2) :

" A un moment, pour certains il était à la rue ou au placard, et maintenant, alors qu'il traverse une bonne période, certains, des journalistes mais aussi des spécialistes, en font trop dans l'autre sens. On le propulse plus qu'il ne faut. Ce n'est pas lui rendre service. Il faut le laisser continuer de travailler et progresser. Il a besoin de tranquillité ".



Article lu 1534 fois. Rédigé le Dimanche 14 Février 2010 par Romain B.