Inter Milan : Pandev, le retour aux sources

Ignoré par la Lazio de Rome, l'international macédonien a rebondi dans son club formateur, l'Inter Milan, pour le plus grand plaisir de José Mourinho. Et il ne s'est pas trompé...


De retour sur les pelouses italiennes, Pandev met les supporteurs intéristes à ses pieds.

C'est l'histoire d'un retour aux amours de jeunesse. Formé dans l'école de foot du club macédonien FK Belasica, Goran Pandev tape dans l'oeil des dirigeants de l'Inter Milan. Pas maladroit face au but, cet attaquant athlétique (1m84, 75kg) est l'avenir du foot macédonien. En 2001, le jeune Goran, alors âgé de 18 ans, s'engage pour le club lombard. Mais l'effectif pléthorique ne joue pas en sa faveur. Il est rapidement prêté en Série C, équivalent de la troisième division italienne, à Spezia puis l'année suivante à Ancona, tout juste promu en Série A. Malgré un retour parmi l'élite, Pandev a du mal à montrer ses qualités et n'inscrit qu'un seul petit but en vingt rencontres. Trop peu pour espérer retrouver les rangs de l'Inter.

A l'été 2004, Alberto Zaccheroni alors entraineur d'une formation intériste qui se cherche, décide de ne pas conserver Pandev dans son groupe, déjà richement garni d'internationaux sur la fin. Le Zach' profite du transfert de Dejan Stankovic pour refourguer le rejeton Pandev à la Lazio. Le jeune Goran ne se démonte pas et montre peu à peu ses qualités sur la scène nationale, où il brille régulièrement en Serie A, mais également sur la scène Européenne. L'attaquant laziale se paye même le luxe d'inscrire un doublé face au Real Madrid, lors de l'édition 2008-2009. La hype Pandev est lancée. Avec 48 pions en 159 matchs, le Macédonien attire de plus en plus les convoitises des grandes écuries européennes.

Retour au bercail fracassant

Mais le 26 septembre 2009, le monde de Goran s'écroule. Annoncé avec insistance du côté du Zénith Saint-Pétersbourg, son président, Claudio Lolito, refuse catégoriquement l'offre russe, pourtant de treize millions d'euros, estimant que son joueur en vaut quinze. L'affaire capote et Pandev doit se faire à l'idée de rester encore dans la formation Laziale. Son contrat prenant fin à l'été 2010, Pandev se voit sommer de prolonger son bail avec le second club de la capitale, sans quoi il partirait gratuitement vers d'autres contrées prêtes à l'accueillir (La Juventus Turin, l'AC et l'Inter Milan). Ce dernier décline la prolongation. Crime de lèse-majesté, Lolito l'écarte du groupe professionnel. On ne badine pas avec la discipline chez les Biancocelesti.

S'en suit un démêlé judiciaire houleux qui donne finalement raison au joueur. Le 23 décembre 2009, Pandev obtient gain de cause et résilie son contrat avec la Lazio Rome. Il est libre de signer où bon lui semble. Banco pour l'Inter Milan et le "Mou" qui cherche un remplaçant à Samuel Eto'o, parti à la CAN. Placé en neuf et demi, juste derrière Gabriel "Miligoal", Pandev connaît un début tonitruant. C'est bien simple, en six rencontres joués sous ses nouvelles couleurs, le numéro 27 a déjà scoré à trois reprises. Ce retour au bercail est donc tout bénef pour Goran, qui n'oublie pas le geste du champion d'Italie : "C'est comme si j'avais été ici depuis toujours. Je travaille bien, je reviens bien et j'amuse. Je m'amuse vraiment, merci à l'Inter. Je n'aurais pas pu demander plus. C'est facile de jouer dans une équipe si forte et de faire seulement son job." La Hype Pandev n'a donc pas fini de faire parler.



Article lu 2616 fois. Rédigé le Jeudi 11 Février 2010 par Julien Froment
Commentaires : (ajoutez un commentaire)

Matchs en direct :

France, Ligue 1

17h00 - Saint-Etienne - Rennes : Pariez !
21h00 - Marseille - Metz : Pariez !

France, Ligue 2

15h00 - Toulouse - Auxerre : Pariez !
19h00 - Ajaccio - Sochaux : Pariez !
19h00 - Amiens - Pau FC : Pariez !
19h00 - Chambly - Chateauroux : Pariez !
19h00 - Guingamp - Grenoble : Pariez !
19h00 - Nancy - Le Havre : Pariez !
19h00 - Niort - Paris FC : Pariez !
19h00 - Rodez - Dunkerque : Pariez !
19h00 - Valenciennes - Caen : Pariez !

Angleterre, Premier League

13h30 - Brighton and Hove Albion - Manchester United : Pariez !
16h00 - Crystal Palace - Everton : Pariez !
18h30 - West Bromwich - Chelsea : Pariez !
21h00 - Burnley - Southampton : Pariez !

Liga

16h00 - Alaves - Getafe : Pariez !
16h00 - Elche - Real Sociedad : Pariez !
16h00 - Betis Séville - Real Madrid : Pariez !
16h00 - Valence - Huesca : Pariez !

Serie A

15h00 - Torino - Atalanta Bergame : Pariez !
18h00 - Cagliari - Lazio Rome : Pariez !
18h00 - Sampdoria - Benevento : Pariez !
20h45 - Inter Milan - Fiorentina : Pariez !

Allemagne, Bundesliga

15h30 - Arminia Bielefeld - Cologne : Pariez !
15h30 - Augsbourg - Borussia Dortmund : Pariez !
15h30 - Bayer Leverkusen - RB Leipzig : Pariez !
15h30 - Mayence - Stuttgart : Pariez !
15h30 - Mönchengladbach - Union Berlin : Pariez !
18h30 - Schalke 04 - Werder Breme : Pariez !

Portugal, Liga Sagres

16h30 - Maritimo - Tondela : Pariez !
19h30 - Benfica - Moreirense : Pariez !
22h00 - Boavista - FC Porto : Pariez !

MLS

21h30 - Nashville SC - Houston : Pariez !

league

12h30 - Kayserispor - Erzurum : Pariez !
15h00 - Goztepe - Gaziantep BB : Pariez !
15h00 - Hatayspor - Kasimpasa SK : Pariez !
18h00 - Trabzonspor - Yeni Malatyaspor : Pariez !

Pays-Bas, Eredivisie

16h30 - FC Zwolle - Sparta Rotterdam : Pariez !
18h45 - Fortuna Sittard - AZ Alkmaar : Pariez !
20h00 - SC Heerenveen - VVV Venlo : Pariez !
21h00 - Ajax Amsterdam - Vitesse Arnhem : Pariez !

Belgique

16h15 - Beerschot-Wilrijk - RS Waasland-Beveren : Pariez !
18h30 - Malines - Saint-Trond : Pariez !
20h45 - La Gantoise - Oud Heverlee : Pariez !

Angleterre, Championship

13h30 - Wycombe Wanderers - Swansea : Pariez !
13h30 - Watford - Luton Town : Pariez !
16h00 - Barnsley - Coventry City : Pariez !
16h00 - Birmingham - Rotherham United : Pariez !
16h00 - Cardiff City - Reading : Pariez !
16h00 - Derby County - Blackburn : Pariez !
16h00 - Millwall - Brentford : Pariez !
16h00 - Preston North End - Stoke City : Pariez !
16h00 - QPR - Middlesbrough : Pariez !