CAN, groupe B : une finale avant l'heure

voir aussi : Afrique - CAN 2010 - Yaya Touré - RSS

Tous deux candidats au titre, la Côte d'Ivoire et le Ghana s'affrontent ce soir à Cabinda (19h) dans le match phare de cette Coupe d'Afrique des nations 2010. Si les Ivoiriens ont concédé un étonnant match nul face au Burkina Faso, les coéquipiers de Michael Essien débutent seulement dans la compétition.



L'Estádio Chimandela s'apprête à vivre une des rencontres au sommet de cette CAN 2010. Si la région de Cabinda (zone de la fusillade du bus togolais) semble avoir repris - provisoirement - son calme, une autre nervosité risque d'envahir les autochtones. Annoncé comme archi favori de la Coupe d'Afrique des nations, la Côte d'Ivoire a mal commencé la compétition, après son match nul face au Burkina Faso de Paolo Duarte. Incapables de concrétiser leurs actions, les coéquipiers de Didier Drogba doivent absolument se reprendre, le match face au Ghana étant déjà une petite finale avant l'heure

En effet, avec le retrait du Togo du groupe B, seules trois formations s'affrontent : La Côte D'ivoire, le Ghana et le Burkina Faso. Une défaite est donc rédhibitoire. Vahid Halilhodzic en est conscient mais ne s'en inquiète pas outre mesure : “La Côte d'Ivoire est dans une situation un peu compliquée. On est dos au mur. On a la possibilité de se qualifier et on ne veut pas laisser le match Ghana-Burkina Faso décider de notre destin. Demain (aujourd'hui), il faut se sortir les tripes. J'ai demandé à tous les joueurs de sortir à quatre pattes du terrain “, a-t-il indiqué à nos confrères d'Eurosport.

Les "Black Stars" ont donc l'occasion de faire d'une pierre deux coups : assurer leur qualification en cas de victoire et quasiment éliminer la Côte d'Ivoire de la CAN 2010. Avec sa jeune génération florissante - champion du monde des moins de 20 ans - Milovan Rajevac peut compter sur le retour de blessure de son joueur emblématique, Micheal Essien, mais aussi sur la fougue des jeunes Ayew ou encore Dominic Adiyiah, meilleur buteur lors du mondial des moins de 20 ans avec huit réalisations. Mais les Ivoiriens n'ont pas dit leurs derniers mots et voudront effacer leur défaite de 2008 (4-2) lors du match comptant pour la troisième place. On en salive d'avance !



Article lu 2867 fois. Rédigé le Vendredi 15 Janvier 2010 par Romain B.