Real Madrid : Guti tourne en ridicule la presse Madrilène

voir aussi : Espagne - Liga - Real Madrid - RSS

Guti était samedi dernier de retour dans le groupe Madrilène, pour la réception de Majorque, 75 jours après son remplacement à la mi-temps du match perdu par le Real Madrid du côté d'Alcorcon (4-0).

Depuis cette date, Manuel Pellegrini avait toujours clamé qu'il ne convoquait pas Guti car ce dernier était blessé. Ce qu'a toujours également confirmé le joueur. De son côté, la presse Madrilène a elle évoqué des désaccords profonds entre l'entraîneur chilien et le milieu de terrain espagnol pour expliquer l'absence de ce dernier durant les deux mois et demi qui ont précédé son retour sur les terrains samedi dernier face à Majorque.

Protagoniste de la conférence de presse du Real Madrid ce mercredi, c'est un Guti tout sourire et relativement cynique qui a répondu à chaque question des journalistes madrilènes, bien décidés il est vrai à alimenter encore un peu plus la polémique.

"Je n'ai pas à répondre, demandez au médecin, a rétorqué Guti quand il lui a été demandé combien de temps exactement avait duré sa blessure. Si vous ne me croyez pas, consultez les échographies. Je n'ai pas à donner d'explications. J'ai constamment l'envie de jouer et si je ne le fais pas, c'est que je suis blessé. Celui qui me croit, tant mieux, celui qui ne me croit pas, qu'il aille cueillir des coquelicots sur le terrain" a déclaré Guti.

Et d'ajouter, sur le même ton : "Vous (adressé aux journalistes) avez l'impression que je dors mal ? Ai-je de grosses cernes ? J'ai la conscience tranquille et je me sens très bien. Vous me voyez meurtri ou aigri? Je ne me suis jamais senti aussi bien dans ma vie. Je suis sain et heureux. J'ai passé les fêtes de fin d'année avec mes enfants et je n'ai rien contre la presse. Il ne me semble pas d'ailleurs avoir frappé de journalistes. Parfois, on a plus l'impression que vous vous prenez pour des psychologues plutôt que pour des journalistes".

Enfin, Guti a écarté tout désir de départ cet hiver : "Je n'ai jamais pensé à partir. Je veux finir ma carrière au Real Madrid".



Article lu 3275 fois. Rédigé le Mercredi 13 Janvier 2010 par Fabien Borne