Real : Pellegrini ne met personne sur un piédestal

Après la victoire du Real Madrid à Valence (3-2), Manuel Pellegrini a pris conscience qu'il pouvait faire tourner son effectif, tout en conservant de bons résultats.

Le technicien considère même qu'aucun joueur madrilène n'est indispensable :

" Nous avons eu trois ou quatre occasions en première période et nous avons été solide tout au long de la seconde. Je ne sais pas s'il s'agit de notre match le plus abouti mais c'est assurément un bon match contre une belle équipe et dans un stade difficile. Ronaldo et Kakà nous manquent toujours car ce sont deux joueurs importants. Mais personne n'est indispensable ".



Article lu 1901 fois. Rédigé le Dimanche 13 Décembre 2009 par Arnaud Lapointe