Bundesliga (J13) : Wolfsburg seul à chuter

voir aussi : Allemagne - Bundesliga - RSS

Commencée cet après-midi, la 13e journée de Bundesliga a pour l'instant été fleuve en nombre de buts (22 en 6 matchs). Toutes les équipes du haut du classement l'ont emporté, sauf Wolfsburg qui a chuté contre Nuremberg (2-3).

Cette équipe de Wolfsburg est d'une irrégularité incroyable. Après un début de saison difficile, on pensait les joueurs d'Armin Veh lancés avec une série de sept matchs sans défaite toutes compétitions confondues et une place retrouvée parmi les cinq premiers. Pourtant, cet après-midi les loups ont rechuté à domicile face à une équipe de Nuremberg à la lutte pour le maintien. Le plus inquiétant pour Wolfsburg est la manière avec laquelle cette équipe a éclaté en l'espace de 45 minutes. Alors que la première mi-temps s'était achevée sur le score de 0-0, Bunjaku se jouait tranquillement de la défense adverse pour ouvrir le score en faveur de Nuremberg (0-1 - 56'). Comme à l'habitude, Wolfsburg faisait preuve de réaction avec l'égalisation de Dejagah sur un service de Dzeko (1-1 - 56') mais Bunjaku, une nouvelle fois, trompait Benaglio de la tête (1-2 - 64'). Pas illégitime, ce score fut pourtant remis une nouvelle fois en cause par un pénalty de Grafite (2-2 - 79'). Néanmoins, la fébrilité défensive persista et Kluge clôtura tous les espoirs des hôtes du jour sur un contre tranquillement mené dans les arrêts de jeu (2-3 - 90'). Inquiétante pour Wolfsburg, cette défaite a également révélé la méforme des deux Bosniaques (Dzeko, Misimovic) d'habitude tellement à leur aise que leur manque d'influence se fait cruellement sentir... Mercredi, il faudra montrer un autre visage sur la pelouse du CSKA.

Si le champion n'est pas au mieux, on ne peut pas en dire autant du Werder Brême. Réputée ses dernières années pour être une équipe de coupes mais très irrégulière, elle semble enfin réussir à enchaîner les performances. Cet après-midi, elle a littéralement explosé Fribourg (0-6) sur sa pelouse. Le pauvre gardien français, Simon Pouplin, n'a rien pu faire sous les coups de butoir d'Almeida (deux fois), Rosenberg, Marin, Naldo et Ozil. Avec la meilleure attaque de la Bundesliga, le Werder prend la tête provisoire du championnat.

Schalke 04 reste également à la lutte grâce à son succès acquis face à Hanovre (2-0). Après avoir longtemps buté sur la défense adverse, les joueurs de Gelsenkirchen ont débloqué la rencontre grâce à Farfan, reprenant de la tête un corner de Rafinha (1-0 - 69'). Puis, Schalke a donné de l'ampleur au score dans les arrêts de jeu grâce à Moravek suite à une frappe de Schmitz repoussé par Fromlowitz (2-0 - 90'). Troisième, Schalke n'a plus perdu depuis le 18 septembre.

Autre bonne surprise, l'équipe d'Hoffenheim confirme sa très belle saison passée en pointant ce soir à une très belle quatrième place. Le club présidé par Dietmaar Hopp a pris le meilleur sur Cologne (0-4) après avoir rapidement décanté la partie grâce à des buts d'Eduardo (5' - 1-0) d'une belle frappe du gauche puis Obasi (11' - 2-0). En seconde période, Ba (46' - 3-0) et Ibisevic sur pénalty (90 - 4-0) ont donné plus de mérite à ce succès.

Dans les autres rencontres, le duel des mal classés au combien prestigieux n'a pas eu de vainqueur. Stuttgart et le Herta Berlin se sont en effet quittés sur un score nul (1-1) et restent tous deux en position très dangereuse. Enfin, M'Gladbach semble partit pour vivre une saison plus facile que la dernière avec une confortable douzième place suite à son succès à Francfort (1-2).

Résultats :
SC Fribourg (12) 0-6 Werder Brême (1)
Schalke 04 (3) 2-0 Hanovre 96 (10)
VfL Wolfsburg (6) 2-3 FC Nuremberg (14)
FC Cologne (15) 0-4 Hoffenheim (4)
Eintracht Francfort (11) 1-2 Borussia M'Gladbach (12)
VfB Stuttgart (16) 1-1 Hertha Berlin (18)

A venir :
Borussia Dortmund (9) - Mayence (7)
Bayern Munich (2) - Bayer Leverkusen (8)
Hambourg (5) - Bochum (17)

Entre parenthèses le classement actualisé



Article lu 1322 fois. Rédigé le Samedi 21 Novembre 2009 par Corentin Momont