Euro : le onze type de la phase de poules

Gardien : Danijel Subašić

Le gardien de l'AS Monaco a été très solide sur ses trois premiers matches à l'Euro. Il a réalisé quelques parades importantes, notamment face à l'Espagne et son penalty contre Sergio Ramos. Il n'a encaissé qu'un seul but (contre l'Espagne) où sa responsabilité n'est pas engagée. Le Croate s'affirme comme l'un des meilleurs gardiens de cet Euro.

Latéral droit : Juanfran

Le défenseur de l'Atletico Madrid n'a jamais été en difficulté sur son flanc droit lors de ses trois matches de poule. Il a apporté offensivement avec de bons centres. Le premier but croate, lors de la dernière journée vient de son côté même s'il n'est as entièrement fautif. Un début d'Euro solide pour l'Espagnol.

Défenseur central (1) : Mats Hummels

Le nouveau joueur du Bayern Munich, qui n'a pas joué le premier match contre l'Ukraine, par précaution est revenu face à la Pologne et a de suite montré tout son talent. Jamais pris à défaut par les attaquants polonais (Lewandowski et Milick), il a assuré dans les airs en repoussant toute les tentatives.

Défenseur central (2) : Laurent Koscielny

Avec le forfait de Raphaël Varane, le Gunner est le patron de la défense tricolore. La France qui n'a pris qu'un seul but sur les trois matchs (penalty contre la Roumanie), le doit en grandre partie à l'ancien Lorientais. Toujours sûr dans ses interventions, il n'a jamais été mis en difficulté. Son entente avec Adil Rami commence à se faire sentir.

Latéral gauche : Raphaël Guerreiro

Malgré un Euro poussif du Portugal (trois nuls), le nouveau joueur de Dortmund est l'une des satisfactions portugaises. Propre dans ses interventions défensives, il apporte beaucoup offensivement et il aurait pu être crédité d'au moins une passe décisive, si Cristiano Ronaldo n'avait pas manqué le cadre contre l'Autriche.

Milieux : (1) Grzegorz Krychowiak

L'ex-milieu de terrain de Reims est l'une des valeurs sûres de la Pologne. Dans l'entrejeu tous les ballons passent par lui et est la première rampe de lancement de son équipe. Il dégage une sérénité qui pourrait permettre à la Pologne d'aller loin dans cet Euro.

Milieux : (2) N'Golo Kanté

Le milieu de terrain de Leicester n'en finit plus de surprendre. Dans un rôle nouveau, sentinelle, il a été le meilleur joueur de l'entrejeu français. Toujours présent au pressing il réalise un nombre incalculable d'interceptions et de tacles. Et son jeu au pied est formidable. De bon augure pour la suite.

Milieux : (3) Luka Modric

Le milieu croate est certainement le meilleur joueur de son équipe lors de cette phase de poules. Auteur d'un but somptueux contre la Turquie en ouverture, il rayonne dans l'entrejeu croate. Il n'a pas joué contre l'Espagne mais il fait clairement partie des meilleurs joueurs de l'Euro.

Attaquants : (1) Gareth Bale

Le joueur du Real Madrid a guidé son pays à la première place de son groupe, devant l'Angleterre. Le Gallois a marqué trois buts, dont deux coups francs, qui font de lui le meilleur buteur de la compétition à égalité avec Morata. Il est la seule star à avoir réalisé trois bons matches durant ce début Euro.

Attaquants : (2) Alvaro Morata

L'Espagne a certainement été l'une des équipes qui a proposé le plus beau jeu de ce début d'Euro. Et Morata a prouvé qu'il était un très bon attaquant. Il est co-meilleur buteur de l'Euro avec Gareth Bale (3 buts). Il pèse sur les défenses adverses et arrive à se créer des occasions et des espaces.

Attaquants : (3) Dimitri Payet

Le meilleur joueur français de l'Euro sans aucun doute. Le joueur de West Ham a débloqué la situation contre la Roumanie d'une magnifique frappe du gauche dans la lucarne. Il a récidivé contre l'Albanie avec un nouveau but et n'a pas été loin de marquer un troisième but contre la Suisse, sa frappe s'étant écrasée sur la barre transversale de Sommer. Un début de saison magnifique pour celui qui il y moins d'un an ne croyait pas en sa présence dans les 23 pour l'Euro.

Guillaume De Freitas



Article lu 1491 fois. Rédigé le Vendredi 24 Juin 2016 par TopFoot

   00h45 sur RMC Sport 3
                Paranaense - Junior - Parier


   01h15 sur RMC Sport 1
                Sporting CP - Aves - Parier


   14h00 sur RMC Sport 1
                Newcastle - Wolverhampton - Parier


   18h55 sur RMC Sport 3
                Multiplex - 6e journée - Parier


   18h55 sur RMC Story
                Rennes - FC Astana - Parier


>> La suite du programme sur Matchs.tv