Bundesliga (J10) : nul dans le choc

voir aussi : Allemagne - Bundesliga - Europe - RSS

Cet après-midi se disputait le choc de la dixième journée de Bundesliga entre Schalke (3e) et Hambourg (2e). Au terme d'une rencontre folle, les deux équipes ont dû partager les points (3-3) permettant au Werder Brême, vainqueur à Bochum (1-4), de monter sur le podium.

Depuis le début de saison, le spectacle offert dans la Veltins-Arena de Schalke manquait quelque peu de folie. Des buts et du beau jeu, certes, mais un manque d'émotion qui laissait les supporters du club de Gelsenkirchen sur leur faim. Les choses ont néanmoins changé cet après-midi avec un match incroyable entre Schalke et Hambourg, duel primordial dans la course au titre. Les premières minutes de la rencontre ont directement révélé un duel de grande intensité. Il a néanmoins fallu attendre la 26e minute et l'ouverture du score de Marcus Berg pour Hambourg pour déclencher les hostilités (0-1). Juste avant la mi-temps, l'international allemand Trochowski creusait même l'écart (0-2). La tête au fond du trou, Schalke allait réagir grâce à Kuranyi d'abord (1-2) et Lukas Schmitz ensuite pour son premier but chez les professionnels, juste après l'exclusion de Rozenhal (l'ancien parisien) côté hambourgeois. La Veltins-Arena surchauffée sera néanmoins refroidie par Marcus Berg, une nouvelle fois, portant à huit son compteur buts toutes compétitions confondues depuis le début de saison et ce à dix minutes de la fin. Doublé de l'un, doublé de l'autre... Kuranyi surgit dans les arrêts de jeu pour permettre aux siens d'accrocher un nul inespéré alors que quelques supporters rejoignaient déja la sortie du stade. Ce soir, Schalke a perdu sa place sur le podium, mais Schalke peut tout de même se satisfaire de ce point pris au vu du scénario de la rencontre. Hambourg peut lui regretter de ne pas avoir profité du nul de Leverkusen vendredi pour devenir seul leader.

Thomas Schaaf et le Werder Brême sont sans doute en train de changer. Ces dernières saisons, le SVW se révélait redoutable en coupes et d'une irrégularité constante en Bundesliga. Aujourd'hui, le Werder fait un peu des deux. Invaincu en Europa League, il n'a perdu qu'une seule fois en championnat lors de la première journée face à Francfort (2-3). Et cet après-midi, il a épaté en déployant toute son armada offensive sur la pelouse d'un Bochum dépassé (1-4). L'ouverture du score de Sestak pour les hôtes (1-0) réveilla sans doute le Werder Brême qui égalisa rapidement par Hunt à la 9e minute (1-1) et pris l'avantage vers la demi-heure de jeu grâce à Marin (1-2). Le succès prit finalement une plus grande ampleur avec des réalisations de Borowski (1-3) et de la jeune pépite, Ozil (1-4). Avec vingt buts marqués et sept encaissés, le Werder possède actuellement la deuxième meilleure attaque et la deuxième meilleure défense de Bundesliga.

Enfin, l'autre rencontre de l'après-midi a offert un match nul décevant entre le Herta Berlin et Wolfsburg (0-0). Les loups d'Armin Veh, champions en titre, concèdent donc deux nouveaux points - qui plus-est face à la lanterne rouge - et le départ de Grafite quelques jours au Brésil (dépression) ne va sûrement pas les arranger.

Les résultats :
Bayer Leverkusen 1-1 Borussia Dortmund
Bayern Munich 2-1 Eintracht Francfort
Hoffenheim 3-0 Nuremberg
Mayence 3-0 Fribourg
Hanovre 1-0 Stuttgart
Borussia M'Gladbach 0-0 Cologne
Herta Berlin 0-0 Wolfsburg
Schalke 04 3-3 Hambourg
Bochum 1-4 Werder Brême



Article lu 1354 fois. Rédigé le Dimanche 25 Octobre 2009 par Corentin Momont