Bordeaux : pas de traitement de faveur

voir aussi : Bordeaux - France - Girondins - Ligue 1 - RSS

Après ne pas avoir accédé à la requête des Girondins de Bordeaux pour décaler le match face au Mans (du samedi 24 au dimanche 25 octobre), la LFP a expliqué son refus via un communiqué très cassant:

Le règne des petits arrangements entre amis est terminé dans le football français. On ne règle plus les problèmes d'une journée de championnat sur un coup de téléphone huit jours avant qu'elle ne se déroule, les règles concernant le calendrier sont connues et acceptées de tous, et elles s'appliquent à tous, y compris à Bordeaux. C'est la meilleure manière d'assurer l'équité de la compétition.

Ce communiqué fait suite à l'interrogation des bordelais sur la décision de la LFP: Malgré les règlements de la LFP qui déclarent prendre en compte la situation des clubs engagés en Coupes européennes ", la Ligue a " refusé de décaler la rencontre. Ainsi, les joueurs des Girondins auront 24 heures de récupération de moins que les deux autres équipes engagées. Le FC Girondins de Bordeaux s'indigne de cette décision et en tirera toutes les conclusions qui s'imposent



Article lu 1557 fois. Rédigé le Samedi 17 Octobre 2009 par TopFoot