Marseille : Deschamps compte sur tout le monde

Après une semaine catastrophique, l'Olympique de Marseille se déplace à Nancy sans la plupart de ses cadres. Avec Diawara, Lucho, Rool, Rodriguez ou encore Heinze absents, Didier Deschamps va enfin savoir si son équipe a les reins solides. Revue d'effectif avant le match de samedi.

Gardien : Steve Mandanda n'a pas beaucoup usé ses gants durant la trêve internationale. Après un match de bonne facture face aux Féroé (5.0), le portier olympien a vu la victoire de l'Equipe de France face à l'Autriche (3.1) depuis... le banc. Mandanda n'est pas le premier choix de Raymond Domenech et semble avoir une longueur de retard sur Hugo Lloris, irréprochable en sélection. De retour à Marseille, il espère relancer l'équipe sur de bons rails.

Défense : le gros chantier de Didier Deschamps pour le déplacement à Marcel Picot. Sans charnière centrale, Heinze n'est pas revenu à temps d'Uruguay et Souleymane Diawara souffre toujours de la cuisse, la "Dèche" va devoir faire avec les moyens du bord. Une aubaine pour Vitorino Hilton qui avait perdu sa place au début de la saison. Quand à son binôme, Stéphane M'Bia tiendrait la corde. Auteur d'une excellente prestation face à l'AS Monaco à ce poste, le Camerounais est une alternative fiable. Quant aux latéraux, Laurent Bonnart et Taiwo seront fidèles aux postes. Avec huit buts encaissés lors des trois derniers matchs, l'OM se doit d'arrêter l'hémorragie.

Milieu : Avec le repositionnement de M'Bia en défense centrale et l'absence de Lucho Gonzalez, Didier Deschamps devrait certainement aligner Edouard Cissé et donner les clés du milieu à Benoît Cheyrou et Fabrice Abriel. Si Lucho est encore un peu court au niveau du rythme et déçoit plus qu'il n'impressionne, Abriel a pour le moment apporté du mouvement et de la profondeur au jeu olympien. Travailleur inusable, l'ex-Lorientais est au top de sa forme et devrait impulser l'équipe. Quant à "Ben" Cheyrou, il est l'un des rares Marseillais à sortir du lot. Précieux dans la relance, il est le véritable métronome et sait être décisif grâce à sa patte gauche.

Attaque : Deschamps peut avoir le sourire, tous ses joueurs à vocation offensive sont disponibles. Mamadou Niang - incertain encore hier- sera finalement du déplacement à Marcel Picot. Tout comme Brandao et Koné, tous deux remis de leurs blessures respectives. Si Fernando Morientes a inscrit un but en amical face à Nîmes (2.1), "D.D" n'a certainement pas oublié la tristesse du jeu produit par l'ancien Madrilène contre Monaco. Brandao devrait donc effectuer son grand retour dans le onze olympien. Quand au côté droit, Hatem Ben est l'homme en forme de la semaine. Auteur d'une belle prestation dimanche dernier et d'un but tout en touché de balle en amical, il devrait être titularisé pour la quatrième fois de la saison. Mais sa marge d'erreur est faible, Baky Koné et Mathieu Valbuena étant à l'affût.

Le groupe marseillais face à Nancy
Gardiens : Mandanda, Andrade
Défenseurs : Bonnart, Bocaly, Mbow, Taiwo, Hilton
Milieux : Kaboré, Cissé, Cheyrou, Abriel, Mbia, Valbuena, Ben Arfa, Osei
Attaquants : Niang, Brandao, Morientes, Koné



Article lu 2077 fois. Rédigé le Vendredi 16 Octobre 2009 par Romain B.
Commentaires : (ajoutez un commentaire)

 Zok13 : Lloris irréprochable? La blague, et la faute de main contre l'Autriche? Hatem Ben qui? Allez allez l'om, face à tous les anti om

 Julien : Je te l'accorde, Lloris n'a pas été irréprochable face à l'Autriche, mais le match était sans enjeu, et les autres rencontres auxquelles il a participé étaient "propre". Quant à Ben Arfa, laissons lui du temps, on pourra juger qu'en fin de saison.