Allemagne : Gomez se méfie du costume de favori

voir aussi : Allemagne - Euro 2012 - Mario Gomez - RSS

Quasiment qualifiée pour les quarts de finale, la sélection allemande figure parmi les favoris de l'Euro 2012. Mais Mario Gomez rappelle que le chemin est encore long et que d'autres équipes sont dans la course au titre.

Unique buteur de l'équipe d'Allemagne, Mario Gomez ne veut pas crier victoire trop vite. Sa sélection est bien partie dans cet Euro mais l'important est de confirmer à chaque rencontre. "C'est toujours pareil avec les compétitions internationales, on aime bien évoquer des favoris. Les Pays-Bas faisaient partie de la liste, ils ont perdu deux matches et n'ont plus qu'une toute petite chance de continuer (dans le tournoi). On voit bien que cela ne sert à rien d'en parler avant. Il y aura deux équipes en finale, peu importe ce qu'on dit maintenant" a déclaré l'attaquant du Bayern Munich en conférence de presse.

Le coéquipier de Franck Ribéry en Bavière a aussi rappelé que l'Espagne et l'Allemagne n'étaient pas seules dans la compétition et que des équipes, comme la France, pouvaient jouer les trouble-fête. "Il y a des équipes très fortes et qui l'ont démontré, comme nous, comme l'Espagne. C'est toujours les mêmes qu'on cite. Mais il y a la France qu'il ne faut pas oublier, et aussi certainement l'Italie, qui veulent toutes devenir champions d'Europe."



Article lu 1462 fois. Rédigé le Vendredi 15 Juin 2012 par TopFoot