Manchester City : Balotelli et le racisme

Star sur le terrain et en dehors Mario Balotelli ne laisse pas indifférent. Son comportement étrange sur le terrain s'explique par sa sensibilité. L'enfance de l'enfant terrible du football italien n'a pas été facile. A ce propos il parle d'un fléau dans le football : le racisme.

"Si je suis victime de racisme, je quitte le terrain et rentre chez moi" avant d'ajouter : "Si une personne me jette une banane au visage dans la rue, j'irais en prison parce que j'aurais tué cette personne." a t-il déclaré. Rappelons que l'Euro se dispute dans les pays de l'Est et que le racisme est présent là bas.



Article lu 1525 fois. Rédigé le Mercredi 30 Mai 2012 par Romain B.