Arsenal : des bénéfices peu bénéfiques

La saison 2011-2012 d'Arsenal est compliquée et Arsène Wenger en sait quelque chose. Du 8-2 contre Manchester United à Old Trafford en début de saison au 5-2 infligé par les Gunners aux Spurs de Tottenham ce week-end, les hauts et les bas sont légions. Ici, on parle de hausse.

Les six premiers mois de l'année 2011 d'Arsenal ont été plus que prolifiques. En effet, les résultats financiers du club Londonien sur cette période dépassent les 58 millions d'euros. Cette hausse significative, grâce à la balance positive, vient de la vente des joueurs tels que Samir Nasri et Cesc Fabregas partis l'été dernier. Sur la même période l'année dernière, les Gunners perdaient 7,7 millions d'euros. " Il est important que tout cet argent est disponible pour investir dans les transferts ", souligne le directeur exécutif Ivan Gazidis. Néanmois, c'est à Wenger de faire les bons choix pour le prochain mercato estival en changeant sa politique de transfert. Il a désormais les moyens de recruter. Espérons que cela soit bénéfique pour Arsenal cette année.



Article lu 1589 fois. Rédigé le Mardi 28 Février 2012 par TopFoot

Pas de matchs de foot aujourd'hui à la télé :(

Matchs en direct :