Espagne-Portugal : le plan anti-Ronaldo de Del Bosque

Vincente Del Bosque n'a pas fait dans le consensuel pour évoquer son match face au Portugal. Loin des poncifs habituels du type "ce n'est pas qu'un joueur qui fait une équipe et bla bla bla...", il a clairement désigné Cristiano Ronaldo comme l'homme qui décide de l'issue des rencontres pour la Selecçao.

Pour lui, le Portugal c'est : "Cristiano Ronaldo et une équipe derrière". Au point que c'est le positionnement du Madrilène qui conditionnera le système de jeu de la Roja. "Selon s'il joue dans un couloir ou dans l'axe, nous modifierons notre système défensif. Nous devons être prêts à changer", a-t-il avoué, dans Marca.

Mais ne le dites pas à Ronaldo, il risquerait de prendre la grosse tête...



Article lu 3559 fois. Rédigé le Lundi 28 Juin 2010 par Romain B.