Angleterre - Etats-Unis : Quand Green s'emmêle !

Le match nul de l'Angleterre dans le duel des Anglo-Saxons laisse un gout amer aux coéquipiers de Gerrard, notamment à un certain Robert Green...

C'est la première mésaventure pour un gardien de la Coupe du monde, et par le plus malheureux des hasards, elle est pour l'équipe d'Angleterre, qui après l'ouverture du score n'arrivait pas franchement à imposer sa domination à l'équipe adverse.

Les Américains développent ensuite leur jeu sans toutefois réellement inquiéter les hommes de Capello... Mais c'était sans compter sur Robert Green, qui décide alors de s'en mêler ! Sur une frappe à ras de terre de Dempsey, le portier anglais commet une faute de main et voit le ballon poursuivre lentement sa course au fond des filets... S'inscrivant dans la longue lignée des gardiens anglais, il offre l'égalisation à l'adversaire du jour, qui tiendra le score jusqu'au coup de sifflet final...

Un match nul étriqué dans lequel Green fait les affaires des États-Unis qui vont pouvoir aborder leur rencontre face à la Slovénie avec déjà un point important en poche.



Article lu 1983 fois. Rédigé le Samedi 12 Juin 2010 par Romain B.